Installer une gouttières en hiver?

Naturellement, pour une question de sécurité, de nombreux chantiers sont simplement impossibles à réaliser en hiver.

Saviez-vous toutefois que la qualité des travaux peut aussi être affectée ?

Ajustement des pentes

L’un des éléments importants lors de l’installation d’une gouttière consiste à bien ajuster les pentes. Pour se faire, les installateurs doivent faire un test d’eau. Lorsque la température diminue et que la neige s’accumule dans la gouttière, il va sans dire que ce test d’eau devient impossible à réaliser.

Lorsqu’il fait trop froid, le scellant perd de son efficacité

Efficacité du scellant

Le scellant à gouttières a besoin de plusieurs semaines à l’air libre afin de sécher, durcir et atteindre son efficacité maximale. Lorsque la gouttière est installée en hiver, les joints sont rapidement ensevelis sous la neige, ce qui ralentit leur durcissement. La glace qui se forme ensuite dans la gouttière au cours de l’hiver peut alors déplacer le scellant qui n’a pas durci. L’étanchéité du joint risque alors d’être affecté.

 

Pour plus d’information, vous pouvez contacter un membre de notre équipe.

Ce contenu a été publié dans Informations générales, Informations gouttieres, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire